Blog

Il y a probablement des millions de personnes qui ont perdu l’accès à Internet en raison du navire fantôme bombardé par les Houthis.

Il y a probablement des millions de personnes qui ont perdu l’accès à Internet en raison du navire fantôme bombardé par les Houthis.
Written by Yuna

TL;DR : Les conséquences de l’attaque du navire Rubymar

– Attaque par missile balistique le 18 février
– Impact sur la connectivité Internet mondiale
– Questions sécuritaires soulevées
– Détails techniques et implications environnementales
– Prochaines étapes pour la réparation des câbles endommagés

Quelle est l’histoire tragique du navire fantôme Rubymar?

Le 18 février, le Rubymar, un navire marchand, a été frappé par un missile balistique alors qu’il naviguait dans le détroit de Bab-el-Mandeb, souvent surnommé la Porte des Larmes.
L’équipage, composé de 24 membres, a miraculeusement survécu à l’attaque. Le navire, mesurant 171 mètres de long et 27 mètres de large, transportait 21 000 tonnes d’engrais, ce qui soulève des inquiétudes environnementales majeures.

Comment le Rubymar a-t-il affecté la connectivité Internet mondiale?

L’incident a eu un impact significatif sur trois câbles sous-marins Internet, perturbant la connectivité pour des millions de personnes en Afrique de l’Est et jusqu’au Vietnam.
Les câbles endommagés, Seacom/Tata, AAE-1 et EIG, ont subi des pannes le 24 février, entre 9:46 et 9:51 du matin, avec des dommages situés à environ 150 mètres sous la mer.

Quelles sont les implications sécuritaires de l’incident du Rubymar?

Cet incident a accru la priorité accordée à la sécurité des infrastructures sous-marines, dans un contexte déjà tendu depuis la guerre Russie-Ukraine en février 2022.
Les incidents de sabotage potentiel, y compris les explosions du gazoduc Nord Stream, soulèvent de préoccupations politiques majeures.

Quelles sont les circonstances de l’attaque et du naufrage du Rubymar?

L’attaque a été perpétrée par des missiles anti-navire lancés depuis le Yémen. L’heure de l’attaque a été enregistrée à 20h00, heure locale, le 18 février.
L’équipage, composé de Syriens, Égyptiens, Indiens, et Philippins, est arrivé au port de Djibouti l’après-midi du 19 février.

Quels sont les détails techniques de l’impact sur les câbles Internet?

Les longueurs des câbles affectés s’étendent de 15 000 km à 25 000 km. L’impact a été analysé par Kentik et confirmé par Seacom.
Un reroutage automatique du trafic Internet a été effectué par d’autres câbles pour pallier les interruptions.

Quel est le scénario probable de la cause des dommages aux câbles?

Une ancre traînante du Rubymar est suspectée d’avoir causé les dommages. Les dommages aux câbles sous-marins sont généralement causés par l’ancrage, les séismes, ou les glissements de terrain.
Les mouvements du navire ont été analysés par Geollect et Spire Global pour comprendre l’incident.

Quelles sont les conséquences environnementales et les risques futurs?

Les 21 000 tonnes d’engrais à bord représentent un potentiel désastre environnemental. Il existe un risque de répétition de l’incident pour d’autres câbles Internet.
Des préoccupations émergent concernant les futures réparations et la sécurité des opérations.

Quelles sont les prochaines étapes pour la réparation des câbles endommagés?

Le gouvernement yéménite doit encore approuver les plans de réparation, avec un début des réparations prévu pour avril.
Des mesures de sécurité supplémentaires seront mises en place pour l’opération de réparation.

Pour plus d’informations sur cet événement, vous pouvez consulter l’article original sur Wired.

About the author

Yuna