Blog

L’Europe lève les sanctions contre Arkady Volozh, le cofondateur de Yandex

L’Europe lève les sanctions contre Arkady Volozh, le cofondateur de Yandex
Written by Yuna

TL;DR : Arkady Volozh, cofondateur de Yandex, échappe aux sanctions de l’UE

  • Arkady Volozh, cofondateur de Yandex, retiré de la liste des sanctions de l’UE.
  • Yandex, le « Google russe », pourrait connaître un nouveau départ en Europe.
  • Levée des sanctions, une aubaine pour les talents tech russes en exil.
  • Yandex NV vend ses opérations russes mais reste influent sur la scène tech internationale.

qui est Arkady Volozh, le cofondateur de Yandex ?

Arkady Volozh, le visionnaire derrière Yandex, a récemment vu son nom retiré de la liste des sanctions de l’Union européenne. Cette nouvelle ouvre la voie à son retour dans l’arène technologique internationale, après avoir été ajouté à cette liste en juin 2023 à la suite de l’invasion de l’Ukraine par la Russie.

Vivant en Israël depuis 2014, Volozh a ouvertement critiqué les actions de la Russie en Ukraine, les qualifiant de « barbares ». Sa position critique envers le Kremlin a sans doute joué un rôle dans la décision de l’UE de lever les sanctions à son encontre.

qu’est-ce que Yandex et quel est le rôle de Volozh dans l’entreprise ?

Fondée en 1997, Yandex est souvent comparée au Google russe, dominant le marché des moteurs de recherche dans le pays. L’entreprise s’est diversifiée, offrant des services tels que Yandex Music, Yandex Navigator et Yandex Go.

Bien que Volozh ait quitté son poste de PDG en juin 2023, il reste un acteur clé dans l’entreprise en conservant 8,5% des parts économiques de Yandex NV via une fiducie familiale. Cette participation lui confère une influence importante sur l’avenir de l’entreprise.

quels ont été les derniers développements concernant Yandex NV ?

Yandex NV a été au cœur de négociations complexes avec le Kremlin, cherchant à vendre ses opérations russes tout en établissant des bases en Europe. Un « accord contraignant » a récemment été conclu pour la vente de ces opérations à un consortium russe.

La transaction, s’élevant à 475 milliards de roubles, soit environ 5,2 milliards d’euros, inclut une remise conséquente imposée par le gouvernement russe. Une telle remise reflète les tensions entre la Russie et les pays considérés comme hostiles, dont les Pays-Bas, siège de Yandex NV.

quelles sont les implications de la levée des sanctions sur Volozh ?

La levée des sanctions à l’encontre d’Arkady Volozh pourrait marquer le début d’un nouveau chapitre pour Yandex en Europe. Le milliardaire peut désormais capitaliser sur son réseau de talents tech russes exilés.

Avec des milliers d’employés de Yandex ayant quitté la Russie depuis le début du conflit, Volozh voit une opportunité de stimuler l’innovation technologique en dehors de son pays d’origine.

Pour plus d’informations sur cette actualité, consultez l’article de Wired.

About the author

Yuna