Blog

Fisker met en pause la production de ses véhicules électriques

Fisker met en pause la production de ses véhicules électriques
Written by Yuna

TL;DR : les dessous de la suspension de production chez Fisker

– Suspension pour six semaines dès le 18 mars 2024
– Objectif : ajustement des inventaires et avancées stratégiques
– Soutien financier de 150 millions de dollars conditionné
– Problèmes de qualité et contrôle pour le SUV Ocean
– Tests décevants et fonctionnalités manquantes
– Situation financière préoccupante avec dette d’un milliard de dollars

Quelles sont les raisons de la suspension de production chez Fisker ?

Fisker Automotive a récemment annoncé une pause dans la fabrication de ses véhicules électriques, une décision qui soulève de nombreuses questions. À partir du 18 mars 2024, la production sera suspendue pour une durée de six semaines, une mesure visant à réaligner les niveaux d’inventaire et à progresser dans les initiatives stratégiques et de financement.

Impact sur l’inventaire et la stratégie

Cette suspension est une réponse directe à la nécessité d’ajuster les stocks de la société face à un marché fluctuant. Fisker cherche également à utiliser ce temps pour avancer dans des initiatives stratégiques clés, qui pourraient inclure le développement de nouveaux modèles ou l’amélioration des technologies existantes.

Quel soutien financier Fisker a-t-il obtenu ?

En termes de soutien financier, Fisker n’est pas laissé à l’abandon. Un investisseur déjà impliqué dans l’entreprise s’est engagé à fournir jusqu’à 150 millions de dollars, soit environ 136 millions d’euros. Ce financement est organisé en quatre tranches, avec des conditions spécifiques, notamment la nécessité pour Fisker de déposer son rapport annuel Form 10-K pour l’exercice 2023.

Conditions et attentes financières

Cet apport financier est crucial pour Fisker, lui offrant une bouffée d’oxygène pour poursuivre ses activités et potentiellement régler certains des problèmes rencontrés. Cependant, l’accès à ces fonds reste conditionné par la réalisation de certains objectifs et la transparence financière.

Quels défis Fisker a-t-il rencontrés avec ses véhicules électriques ?

Le chemin de Fisker dans l’univers des véhicules électriques n’a pas été sans embûches. Les ventes aux États-Unis ralentissent, et la société a connu des difficultés spécifiques, telles que la perte de contrôle qualité après avoir externalisé la production à Magna en Canada. De plus, le SUV Ocean a été critiqué pour avoir privilégié le style sur la substance, avec des problèmes de construction et de logiciel. Actuellement, des négociations sont en cours avec un « grand constructeur automobile » pour un investissement et le développement conjoint de plateformes de véhicules électriques, avec Nissan comme partenaire potentiel selon Reuters.

Problèmes de production et partenariats

Les problèmes de qualité et de fabrication sont des défis majeurs pour Fisker, qui doit trouver un équilibre entre l’innovation et la fiabilité. La collaboration avec un grand constructeur pourrait s’avérer bénéfique pour stabiliser la production et améliorer la qualité des véhicules.

Comment se sont déroulés les tests du Fisker Ocean ?

Lors de tests effectués en juillet 2023, le Fisker Ocean a révélé plusieurs problèmes, notamment des pédales qui grincées et un mode Californie inopérant. La maniabilité a également été critiquée, nécessitant une mise à jour logicielle pour correction. De nombreuses fonctionnalités étaient manquantes ou annoncées pour plus tard, rendant difficile l’évaluation précise du véhicule.

Retours d’expériences et corrections

Les retours des tests montrent que Fisker a encore du travail à faire pour peaufiner son SUV Ocean et répondre aux attentes des clients et des experts. Les mises à jour logicielles et l’ajout de fonctionnalités seront essentiels pour améliorer l’expérience utilisateur.

Quels problèmes de qualité le Fisker Ocean a-t-il rencontrés depuis son lancement ?

Depuis son lancement, le Fisker Ocean a été confronté à divers problèmes de qualité signalés par les propriétaires, tels que des pertes de puissance soudaines, des soucis avec les clés et les capteurs, des capots qui s’ouvrent pendant la conduite, et des problèmes de freins. Même les membres du conseil d’administration et le CFO de Fisker ont personnellement expérimenté des pertes de puissance avec le véhicule.

Expériences négatives et mesures correctives

Ces expériences négatives mettent en lumière la nécessité pour Fisker d’intensifier ses efforts en matière de contrôle qualité et de service après-vente pour regagner la confiance de ses clients.

Quelle est la situation financière actuelle de Fisker ?

La situation financière de Fisker est tendue, avec environ 4 700 véhicules en inventaire d’une valeur estimée à plus de 200 millions de dollars, soit environ 181 millions d’euros. En 2024, 1 300 véhicules ont été livrés et 4 900 expédiés aux clients en 2023. Le chiffre d’affaires a atteint 273 millions de dollars en 2023, mais la dette dépasse le milliard de dollars. Un avertissement a été émis concernant des doutes substantiels sur la capacité de l’entreprise à continuer ses activités.

Pour en savoir plus sur les défis de Fisker, consultez l’article de Wired.

About the author

Yuna