Blog

Le CBD et ses avantages

Le CBD et ses avantages
Written by franck

Le CBD, aussi appelé cannabidiol, est un des plusieurs molécules chimiques contenues dans le cannabis. Si durant une longue période, le chanvre a été interdit dans plusieurs pays du monde, son utilisation et sa consommation deviennent petit à petit moins restreintes. Cela est, en partie, dû au fait que cette plante, généralement connue pour ses propriétés psychoactives à la consommation, peut être modifiée pour être inoffensive et contient des vertus curatives. Pour cela, il aura suffi aux planteurs et aux scientifiques de réduire la quantité de THC et de laisser place au CBD. Ainsi, ce nouveau cannabis à haute concentration en cannabidiol devient un produit qui a de plus en plus de points positifs.

Le CBD : naturel et sans effets nocifs

Le cannabis est naturel. Ses composants le sont également, notamment le CBD. Pour éviter une contamination et créer des effets indésirables et incontrôlables, la plantation des cannabis CDB est faite avec le plus grand soin. De plus, cette plante n’est pas toujours la cible préférée des insectes. Les insecticides ne sont, donc, pas trop utiliser pour des plantations à petites échelles. Ainsi, il y a de grandes chances que les chanvres vendus pour le cannabidiol sont tous traités bio. Sinon, le CBD, contrairement à son confrère le delta-9-tétrahydrocannabinol, n’est ni psychoactif ni addictif. Malgré qu’il soit plus lent à éliminer de l’organisme, son usage à long terme ne crée nullement d’addiction. De plus, même une surdose peut n’avoir que peu d’effets sur votre métabolisme. Néanmoins, il vaut toujours mieux consulter un médecin.

Le cannabidiol : multiusage

Actuellement, avec la démocratisation pas à pas de l’usage du CBD, il existe sur le marché des produits contenant cet ingrédient. Certains n’en contiennent qu’une petite dose tandis que d’autres sont des concentrés de qualité de cannabidiol. Parmi ces produits, il y a des médicaments (sous prescription médicale) comme le Sativex ou encore l’Epydiolex. Le Sativex, par exemple, est un vaporisateur buccal utilisé pour traiter les douleurs et les spasmes musculaires. De son côté, l’Epydiolex, est prescrit pour des personnes de plus de 2 ans, atteintes de LGS ou de Dravet afin de réduire les crises d’épilepsie. D’un autre côté, vous pouvez facilement trouver des huiles de cannabidiol dans les pharmacies ou les boutiques fournisseurs exclusifs de CBD. Ces huiles peuvent être à la fois appliquées sur la peau, infusées ou même mélangées à certains aliments. Sinon, vous pouvez aussi acheter des fleurs séchés de chanvre cannabidiol ou même des cristaux. Avec la forte présence du marché noir, la quantité réduite en THC n’est pas encore garantie dans certains produits. Ainsi, il est conseillé d’acheter les vôtres dans des magasins spécialisés et légaux.

Le CBD pour traiter quelles maladies ?

Les témoignages sur les résultats « miraculeux » de l’usage du cannabidiol sont nombreux. Cela dit, malgré l’impossibilité de vérifier avec exactitude leur véracité, il existe certaines expérimentations et tests qui ont prouvé certaines vertus thérapeutiques de cette molécule. Ainsi, le CBD, combiné avec d’autres composants médicaux, peut contribuer à la réduction de certaines douleurs musculaires. Avec cela, il est aussi utilisé pour traiter l’anxiété et la dépression chez certains types de patients. Sinon, le plus connu parmi les maladies traitées avec cette molécule du chanvre est l’épilepsie. Testé en 2011, il a été révélé que le produit a permis de réduire d’au moins 50% les crises sur certains patients tandis que celles-ci ont complètement disparues chez d’autres. Sinon, il s’avère être efficace pour soigner la peau et éliminer les acnés. Avec son effet calmant et apaisant, il est suggéré pour les personnes souffrant de troubles émotionnels et est ainsi bon pour le cœur. Avec l’avancement de la recherche, il se peut que, dans un futur proche, le CBD puisse être d’une grande aide dans le traitement de certains types de cancer. Notez que des résultats positifs ont déjà été observés sur des patients atteints de cancer du sein.

About the author

franck

Leave a Comment