Blog

China has already received electric vehicles equipped with built-in camera drones

China has already received electric vehicles equipped with built-in camera drones
Written by Yuna

TL;DR : l’intégration de drones dans les voitures électriques, une révolution chinoise

– Les constructeurs automobiles chinois innovent avec des drones intégrés dans les véhicules électriques.
– Ces drones sont conçus pour attirer les créateurs de contenu en facilitant la capture de vidéos de leurs aventures routières.
– Le contrôle du drone et la visualisation des images se font directement depuis l’écran du véhicule.

Qu’est-ce que l’intégration de drones dans les véhicules électriques en Chine?

La Chine, toujours à la pointe de l’innovation technologique, s’est lancée dans une nouvelle aventure : l’intégration de drones équipés de caméras dans les véhicules électriques. Cette tendance émergente vise à séduire une clientèle jeune et connectée, notamment les créateurs de contenu numérique qui souhaitent enregistrer et partager leurs expériences de conduite.

Les constructeurs automobiles chinois ne se contentent pas d’ajouter un gadget de plus ; ils cherchent à offrir une expérience utilisateur unique. Les drones, facilement contrôlables via l’écran tactile du tableau de bord, permettent de filmer en toute simplicité et de visionner l’action en temps réel, ajoutant ainsi une dimension spectaculaire aux voyages routiers.

Quels sont les modèles de SUV dotés de cette technologie et à quel prix?

Le marché chinois propose déjà plusieurs modèles de SUV équipés de cette technologie de pointe :
– Le Yangwang U8 de BYD, vendu à environ 137 000 €, inclut un drone DJI sophistiqué avec sa propre station de recharge intégrée au véhicule.
– Le 06 EM-P de Lynk & Co, plus abordable à environ 22 000 €, permet de contrôler un drone directement depuis le capot du véhicule.
– Le M-Hero 917 de Dongfeng, proposé à environ 89 600 €, offre en option le drone commercial S400 de GDU Tech, doté de fonctionnalités avancées comme la détection de mouvement et la reconnaissance faciale, pour un supplément d’environ 12 800 €.

Quelles sont les fonctionnalités spéciales du drone S400 et leur utilité potentielle?

Le drone S400 se distingue par ses caractéristiques uniques :
– Il est équipé d’un laser pour la détection de défauts sur les lignes électriques, une fonctionnalité qui pourrait révolutionner l’entretien des infrastructures.
– Sa capacité à transporter des charges jusqu’à 3 kg ouvre la porte à des utilisations pratiques telles que la livraison rapide de petits objets, comme des canettes de Red Bull.
– Dans un contexte plus large, comme en Ukraine, ces drones pourraient être financés par des campagnes de crowdfunding ou des « dronations » pour divers usages, notamment dans les domaines humanitaire et de la surveillance.

Quels sont les défis liés à l’utilisation de drones pour filmer des véhicules en Chine?

Bien que prometteuse, la prise de vue avec des drones en Chine n’est pas sans défis :
– Les obstacles naturels ou urbains, tels que les arbres et les câbles, compliquent la navigation des drones.
– Pour garantir la sécurité, l’activation de systèmes d’évitement d’obstacles est nécessaire, ce qui réduit la vitesse de vol et, par conséquent, la vitesse d’enregistrement à moins de 43 km/h.

Quelles sont les perspectives d’avenir pour l’intégration de drones dans les voitures chinoises?

L’avenir de l’intégration des drones dans les voitures en Chine semble prometteur :
– D’autres constructeurs pourraient suivre cette tendance pour se démarquer sur un marché très compétitif.
– Ces drones pourraient également être utilisés pour surveiller le trafic ou les situations d’urgence, à condition d’obtenir l’approbation des autorités aéronautiques.

Comment BYD a-t-il présenté son système d’aéronef sans pilote (UAS)?

BYD a mis en scène son système UAS de façon spectaculaire lors de l’événement « 2024 Dream Day » à Shenzhen. Une vidéo promotionnelle a démontré la capacité du drone DJI à filmer de manière autonome le SUV Yangwang U8 et à retourner se recharger sans intervention humaine.

Y a-t-il des plans pour internationaliser l’intégration de drones dans les véhicules?

Pour l’instant, il n’existe pas de plan concret pour une expansion internationale de cette technologie. Cependant, Heisha propose déjà une station d’accueil pour drones qui pourrait être adaptée à des véhicules comme le Cybertruck de Tesla, suggérant un potentiel d’internationalisation.

Quelles sont les autres avancées technologiques attendues dans le domaine des drones et de la conduite autonome?

Le secteur des drones et de la conduite autonome continue d’évoluer rapidement :
– DJI travaille sur sa technologie de conduite autonome Lingxi, qui promet de fonctionner sans données externes ni capteurs coûteux.
– Cette technologie est déjà en service dans le KiWi EV de Baojun, qui se vend à un prix accessible d’environ 12 800 €.

Pour en savoir plus sur cette fascinante intégration de la technologie des drones dans les véhicules électriques, lisez l’article complet sur Wired.

About the author

Yuna